Concept

Encre et Jasmin

Encre et Jasmin est né d’un désir de tisser des liens entre deux disciplines qui m’animent et me passionnent au quotidien : l’art visuel et le parfum.

Baignée dans le monde artistique depuis mon enfance (école de musique puis 10 ans d’écoles des beaux-arts en Pologne puis au Japon), j’ai toujours été à la recherche de l’harmonie et de l’équilibre des compositions tantôt sonores, tantôt visuelles et aujourd’hui olfactives.

Le Parfum

Le parfum est entré assez tôt dans ma vie, et ce de manière un peu inhabituelle… Je ne fais pas partie des personnes qui sont fidèles à une fragrance pour la vie, mais plutôt à adapter le parfum à des situations et humeurs du moment. Jusqu’au point d’aller dénicher des fragrances qui correspondraient à un état d’esprit particulièrement recherché. Je ne savais pas à l’époque que je découvrirais 13 ans plus tard l’Aromachologie, une discipline dédiée à l’influence des odeurs sur nos émotions, dans le pays capitale du parfum : la France.

C’est donc naturellement que je me suis lancée dans les études et la pratique de l’aromachologie que j’ai aujourd’hui envie de faire connaître davantage à travers ce site.

Le parfum pour être,

être pour créer

Ce qui m’intéresse particulièrement en tant qu’artiste est d’accompagner le processus créatif et les phases qui le construisent en utilisant le pouvoir des odeurs.

De par mon expérience personnelle, j’ai pu constater que le processus créatif est peu considéré dans le milieu scolaire artistique, l’appui étant fait sur le résultat et la performance.

Pourtant, vivre les phases de création peut remuer des émotions fortes, confronter l’artiste avec ses faiblesses ou croyances limitantes, le laisser dans un état de désespoir…

Et s’il existait une autre manière d’aborder la création ?

Abandonner l’ethos d’un artiste en souffrance et entrer en confiance dans un univers inspiré, coloré, saturé d’une multitude de possibilités, que l’on approche comme une aventure sans fin plutôt qu’un défi insurmontable. Suivre sa sensibilité en éprouvant du plaisir. Être davantage dans son corps, sentir, ressentir, pressentir…

En se laissant guider par son odorat, le sens de l’intuition, on ouvre tout un monde d’indices précieux à suivre dans l’élan de création. Le travail avec des huiles essentielles et absolues en aromachologie apprend à transformer le pouvoir aromatique des plantes en messagers magiques. C’est une forme de dialogue intime avec le monde végétal, qui, par ailleurs, nous amène vers notre propre “floraison”.

« Cœur ou esprit, pensée ou sentiment, fantaisie ou jugement …
Je ne pense pas qu’il existe une telle division.
J’ai l’impression que la pensée est une forme de sentiment
et le sentiment, une forme de pensée. »

Susan Sontag

Art-thérapie et peinture intuitive

Dans mon travail, j’ai toujours été attirée par la dimension introspective de la pratique artistique et à sa potentialité de nous faire accéder parfois à des informations qui émergent de notre inconscient.

Au fil des années j’ai donc développé un fort intérêt pour l’art thérapie et la peinture intuitive, un peu en parallèle du programme classique de mes études à l’Académie des Beaux-Arts.

Le chemin se fait en avançant

Ces deux disciplines explorent de façon méthodique l’incroyable pouvoir équilibrant et guérisseur du processus créatif.

Elles offrent un espace d’expression et de création, libre de tout jugement, orienté “processus”, dans une optique de développement personnel ou thérapeutique précis. C’est un cadre de travail très séduisant pour ceux qui, comme moi, pensent que la peinture est porteuse d’une vérité intérieure et qui ont vu leur créativité exploitée au service du marché commercial.

J’incorpore donc les éléments méthodologiques de l’art thérapie et de la peinture intuitive dans les ateliers que je propose. Car la façon d’être présent à son corps, son souffle, ses instruments est aussi importante que le résultat final. Et le chemin non planifié, celui que l’on découvre en avançant, est rempli de véritables trésors.

Le Japon

Cet à-propos ne serait pas complet sans mentionner l’impact profond que mon long séjour au Japon a eu sur ma façon de penser, de créer et finalement d’être. Une partie de mon cœur est restée pour toujours à Tokyo, ou peut-être y était-elle déjà, sans que je ne le sache ?

J’ai trouvé au Japon une approche très particulière et pleine de paradoxes dans la perception de la beauté et de l’esthétique. L’appréciation sentimentale de l’imperfection, tout en restant toujours en quête d’amélioration, pour peaufiner son art. Le culte de la “trace vivante” et du “geste juste” d’un côté, et de l’effacement de “soi” de l’autre. L’esprit d’innovation basé sur le respect humble du Maître qu’est la Nature. Enfin, la tentation de mettre un mot intraduisible sur un sentiment innommable et nostalgique que l’on peut avoir devant la beauté mystérieuse du monde…

Ces quelques exemples font partie d’un monde qui m’a profondément touchée en tant qu’artiste mais aussi en tant qu’humain et qui continue à travailler en moi, avec mes propres paradoxes et batailles intérieures dans la quête du beau.

J’espère que ce site réussira à vous inspirer et vous apporter autant de plaisir que j’ai eu à le confectionner !

Belle promenade,

Anna
Top